Avant de commencer ce bilan, je préviens que cet article contient des spoilers si vous n'avez pas vu l'épisode 13 de la saison 3. Autre précision: La photo illustrant cet article est volontairement mise en bas pour éviter que toute personne n'ayant pas vu la saison 3 découvre l'image en arrivant sur le blog.

L'épisode commence avec un flashback où John répond à diverses questions sur sa vie pour obtenir le versement de sa pension d'invalidité. Celle-ci est suspendue tant qu'il ne reprendra pas sa thérapie. C'est alors que l'invalidité en question est en fait une dépression et on voit Locke se lever alors que l'on pouvait penser qu'il était dans un fauteuil roulant.
Sur l'île à présent on retrouve Jack en train de jouer. Il s'arrête et va voir Benjamin dans une chaise roulante à qui il sert la main sous les yeux ébahis des trois survivants venus pour le chercher, Rousseau étant partie. Le trio se retire dans la jungle afin d'établir un plan et de charger les armes. Sayid est contre une intervention au contraire de Kate. John intervient et raconte que la première fois qu'il l'a vu, il risquait sa vie pour sortir des gens de l'avion en flammes, et que s'il est désormais presque ami avec les Autres, c'est qu'il doit y avoir une bonne raison. Il propose alors d'attendre la nuit et d'aller lui parler quand il sera seul.
Locke est chez lui en train de manger un plateau repas devant une série quand quelqu'un frappe à sa porte. Un certain Peter Talbot se présente pour lui parler de sa mère. John pense à une erreur et va fermer la porte quand le visiteur lui demande combien il a de reins. Il l'invite à rentrer, lui offre un café et Peter raconte l'histoire de sa mère qui va se marier avec un homme qu'elle a rencontré depuis deux mois seulement, un certain Adam Seward. Il explique qu'il n'a pas confiance en lui et que, par conséquent, il a effectué des recherches qui l'ont mené à John car il a donné un rein à ce Adam. Il dit qu'à l'époque il s'appelait Anthony Cooper et montre une photo de l'arnaqueur avec sa mère. Mais le chasseur n'assume pas et ment en disant que c'était une donation anonyme.
Il fait nuit désormais sur l'île et Jack rentre seul dans une maison. Locke élabore le plan: Sayid à l'avant, lui à l'arrière et Kate entre par la porte sur le côté. Tout le monde s'exécute, et alors que les deux compères de John se font capturer, il entre dans la chambre de Linus et le prend en otage. Ce dernier tente de lui dire où est Sheppard pour se sauver, mais son locuteur lui dit qu'il n'est pas venu pour le chirurgien, mais pour le sous-marin. Ben fait la sourde oreille mais se rend à l'évidence quand Locke lui parle du récit de Mikhail avant la mort de celui-ci. Alex frappe alors à la porte et est tout de suite capturée, puis c'est autour de Tom et  Richard de venir. L'ex-handicapé se cache dans la penderie avec la fille pendant que Benjamin demande à ce Richard d'apporter "L'homme de Tallahassee". Locke tente de savoir ce que cela veut dire, sans succès, avant de demander à Alex d'aller chercher le sac de Jarrah.
Nouveau flashback, il entre dans un magasin de fleurs où son père choisit avec sa future femme des fleurs pour le mariage. Celui-ci l'aperçoit et va lui parler. John lui raconte la visite de Peter et lui ordonne d'annuler le mariage, ce que Anthony accepte.
Dans le présent, Locke attend le retour de la fille supposée de Linus quand ce dernier lui demande de l'aider à s'asseoir dans son fauteuil pour avoir un peu de dignité. Ceci fait, il lui demande comment il compte piloter le sous-marin, puis ce qu'il y a dans le sac, car s'ils ont rencontré Bakunin, c'est qu'ils étaient à la station de communication, et que donc ils ont trouvé les explosifs. Il continue en lui demandant la confirmation qu'il n'a pas l'intention de piloter le sous-marin, mais le détruire. Il affirme connaître John, et quand celui-ci ne le croit pas à ce sujet, il lui présente en quelques mots sa vie, et dit même qu'il sait comment il s'est retrouvé en fauteuil. Puis il lui demande si cela a fait mal, ce à quoi l'ancien handicapé répond avec émotion qu'il a entendu son dos se briser.
Flashback: Locke rentre chez lui quand deux agents du FBI, Mason et Reed, s'approchent de lui sur le parking et lui demandent s'il connaît Peter Talbot. Il ment encore en disant que c'était un représentant. Mais l'inspecteur Mason lui dit que la famille de cet homme pèse dans les 200 millions de dollars et qu'ils ont retrouvé le nom du chasseur dans sa poche, car il a été assassiné.
Ben pose un question, qui semble t-il lui brûle les lèvres depuis qu'il est dans le bunker, à John au sujet du miracle qui lui a fait retrouver ses jambes. Il lui demande si cela s'est fait immédiatement, ce à quoi l'ancien handicapé répond que ce fût le cas, avant d'affirmer que l'actuel handicapé se demande pourquoi cela n'agit pas sur lui. Puis c'est à lui de demander pourquoi il est dans cet état, mais Linus esquive la question et disant que Locke a peur que cela s'arrête, et que c'est pour ça qu'il veut détruire le sous-marin car s'il quitte l'île cela arrivera. Et cette fois-ci c'est à ce dernier d'esquiver en demandant s'il y a à manger. Pendant qu'il se restaure, Benjamin tente de le convaincre de ne pas mener à bien son projet en lui disant que ce sous-marin entretient l'illusion de retour pour tous ceux qui ne sont pas originaires de l'île et que s'il patiente, il pourra voir des choses qui vont lui plaire. Ben développe en disant qu'il existe sur l'île une sorte de boîte qui peut faire apparaître tout ce que l'on désire. Mais John n'en démord pas et rétorque que la boîte a intérêt a être assez grosse pour contenir un nouveau sous-marin. Puis il s'énerve à propos des mensonges incessants des Autres et de leur manque de connaissance vis-à-vis de cette île. Et quand Linus répond qu'il vit ici depuis toujours, avant de lui demander pourquoi Locke croit mieux connaître l'île que lui, ce dernier rétorque un cinglant "Parce-que c'est vous qui êtes dans une chaise, pas moi.". Alex rapporte le sac et l'oblige à l'amener jusqu'au sous-marin. Avant de sortir, Benjamin l'interpelle et lui avoue qu'il a passé un marché avec Jack qui rentre chez lui dans une heure, et que depuis l'anomalie magnétique les communications avec le monde extérieur sont mortes, ce qui fait qu'une fois parti, le sous-marin ne reviendra jamais. Mais encore une fois, John fait la sourde-oreille. La fille l'amène jusqu'au quai, le chasseur s'excuse de l'avoir mêlée à ça, et pénètre dans le sous-marin. Quelques instants plus tard il ressort mouillé et se fait capturer par le groupe qui amène Juliet et Jack. Il présente des excuses à ce dernier qui ne comprend pas, quand le sous-marin explose. C'est là que Sheppard lui jette un regard noir qui en dit long.
De retour dans le passé, il entre dans l'appartement de son père situé dans un building en lui demandant s'il a tué Peter. Cooper se justifie en disant qu'il essayait de prendre de l'argent à sa future femme, mais que depuis que son fils est mort, elle a tout annulé. Mais Locke a du mal à le croire et va téléphoner à la femme, avec l'accord d'Anthony, quand ce dernier, une fois qu'il a vu son fils prendre le combiné, le pousse violemment et le fait passer par la fenêtre.
On le retrouve dans un lit, pleins de contusions mais en vie, face aux deux agents qui étaient venus le voir pour la mort de Peter. Ils lui expliquent que son père s'est enfui en s'envolant pour Mexico. Un jeune infirmier entre alors, remercie les inspecteurs et obligé son patient à sortir du lit pour la première fois. Il apportent une chaise roulante, lui explique qu'il a survécu a une chute de huit étages pour le convaincre de le faire, le soulève et le pose avant de s'en aller quelques instants. John, au début apeuré, pleure.
Sur l'île, il est attaché dans une pièce sombre quand Ben arrive. Locke lui dit de ne pas faire semblant de lui en vouloir, car c'est ce qu'ils voulaient tous les deux, puisque Linus a laissé le C-4 dans le sac. Ce dernier ne répond pas et demande à Richard, qui est seul avec lui, de le détacher. L'originaire de l'île raconte alors que s'il avait laissé Jack partir, cela aurait été un signe de faiblesse, mais il le tuer aurait été impossible, car il avait donné sa parole, et d'un coup le chasseur a débarqué de la jungle pour réaliser son rêve. C'est là qu'il décide de montrer à ce dernier ce qui est sorti de cette "boîte magique". Pendant le court trajet, Benjamin explique que quand il lui a demandé si cela faisait mal, ce n'était pas physiquement, mais moralement, car il voulait savoir ce que ça fait quand son propre père essaie de vous tuer. Il demande ensuite si c'est à cause de lui qu'il a détruit le sous-marin, pour ne plus jamais le revoir, car ici son père ne le trouvera jamais. Enfin, il dit que sans savoir comment, John est en communion avec l'île, ce qui fait de lui quelqu'un de très important, et qu'en temps voulu il comprendra. Et s'il fait tout cela, c'est pour l'aider, car c'est lui qui est dans le fauteuil. A ce moment, Richard ouvre la porte d'une pièce, Locke regarde (Photo) et y voit... son père bâillonné et attaché à une chaise!

LockeSurpris

Mon avis: Un épisode que je qualifierai d'exceptionnel tant par son intensité que par ses rebondissements. L'affrontement Benjamin-John est grandiose, et ceci grâce à Terry O'Quinn et Michael Emerson qui jouent à merveille leur rôle. Que va faire Locke désormais avec sa hantise sur l'île, mais aussi sous son contrôle? Qu'est-ce donc que cette "boîte"? Le rapport entre les survivants a lui aussi subi un tournant avec l'explosion du sous-marin. Jack et les autres vont en vouloir comme jamais à John qui a peut-être ruiné là leur seule chance de quitter l'île dans un intérêt purement personnel.

A noter:
- L'ajout d'un point dans
Ce que vous n'avez peut-être pas vu (3).
- L'ajout de petits lecteurs pour écouter les musiques et autres extraits concernant la série dès que je peux en mettre.