Avant de commencer ce bilan, je préviens que cet article contient des spoilers si vous n'avez pas vu l'épisode 14 de la saison 6.

Flash-sideways:

John est réveillé sur son lit d'hôpital par Jack, qu'il reconnaît, et qui lui raconte son accident puis l'intervention chirurgicale qui s'en est suivie. Puis il explique qu'il en a profité pour regarder la première blessure, celle qui a rendu le chasseur paraplégique. Il voudrait savoir comment cela est arrivé, car Locke pourrait être un candidat à une nouvelle technique d'opération qui pourrait lui redonner l'usage de ses jambes. John refuse poliment, ce qui étonne grandement le chirurgien. A cet instant, Helen rentre dans la chambre. C'est la première fois qu'elle a droit de voir son fiancé. Après de belles retrouvailles, elle s'empresse de serrer dans ses bras un Shephard gêné pour le remercier de son travail.
Quelques jours après, Jack attend que l'handicapé se réveille. Dans son sommeil, celui-ci prononce les mots « Appuyer sur le bouton » et « J'aurais aimé que tu me crois. » Puis le chirurgien aperçoit Claire dans le couloir, dont il vient d'apprendre qu'il est son demi-frère, et quitte la chambre.
Le jour de sa sortie, Locke est dans le couloir lorsqu'il croise Jin, qu'il semble reconnaître, puis Shephard qui l'intercepte pour lui dire au revoir. Mais il lui révèle aussi être allé voir Anthony Cooper, devenu paralysé total et incapable de communiquer, pour comprendre les raisons de son précédent accident. John le coupe en lui disant qu'ils ont eux tous deux un accident d'avion alors qu'il venait d'avoir son brevet de pilotage depuis une semaine, et qu'il avait supplié son père d'être son premier passager. Pourtant ce dernier avait peur de l'avion, mais il l'avait rassuré en lui disant qu'il pouvait lui faire confiance. Quelques secondes après leur décollage, l'accident est survenu, sans qu'il ne se rappelle ce qu'il avait fait de mal ce jour-là. Pourtant il dit que c'est totalement de sa faute si aujourd'hui l'homme qu'il aime tant est si mal en point. Jack lui rappelle que lors de leur première rencontre, le chasseur lui a dit que son père était parti, et que même si ce fut dur à entendre, c'était la vérité. Il lui dit alors qu'Anthony est parti aussi, ce que Locke n'admet pas. Mais Shephard insiste en disant qu'il peut se punir tant qu'il veut, Cooper ne reviendra pas, et il peut tourner la page, même si cela est très compliqué. Il dit d'ailleurs, non sans humour, qu'il espérait que ce soit le premier des deux à le faire. John, au bord des larmes, esquisse un sourire, puis le salue et s'en va. Le chirurgien lui dit « Je peux vous aider, John » (Photo 1) puis « J'aurais aimé que tu me crois. » A cette phrase, l'handicapé s'arrête un instant, comme si cela lui rappelait quelque chose, puis décide tout de même de continuer vers la sortie.

JackJohn

L'île :
(NB: F.John ou F.Locke réfèrent à l'ennemi de Jacob)

Il fait nuit, Jack se réveille dans une pirogue avec Sayid à ses côtés. Ils sont sur l'île de l'Hydre, accompagnés par F.Locke qui explique qu'ils sont venus ici pour sauver Kate, Sawyer, Hurley, Jin, Sun et Lapidus, prisonniers de Widmore sur cette île, puis partir en avion. Mais Shephard n'est pas décidé à le suivre. F.John lui demande de l'accompagner pour qu'il explique à ses amis qu'il peuvent avoir confiance en lui. Le fils de Christian lui rétorque « Pourquoi devrais-je te faire confiance? » L'ennemi de Jacob répond qu'il pourrait le tuer ici, tout de suite, comme il pourrai

t tuer tous ses amis de la même manière, mais qu'au lieu de cela il l'a sauvé et compte faire de même avec les autres.
Quelques instant après, la fumée noire attaque les cages où est prisonnier le groupe des six, après que le courant des barrières à ultrasons ait été désactivé, puis Jack vient les libérer.
Dans la matinée, F.Locke arrive à l'avion où deux gardes lui tirent dessus, sans que cela ne le blesse. Il les tue, prend la montre de l'un d'eux et monte dans l'appareil. Lorsque le groupe arrive, il leur explique que Charles voulait qu'ils soit tous réunis dans l'avion afin de les tuer, car il n'y avait pas de barrière protégeant l'avion et il a trouvé du C4 relié au système électrique. Comme ils ne sont pas sûrs qu'il n'y a pas d'autres charges dans l'avion, il propose de prendre le sous-marin. Ford dit qu'il lui fait désormais confiance car cela fait deux fois qu'il les sauve. Shephard accepte aussi de l'aider, mais répète qu'il ne partira pas. C'est ensuite Claire qui vient s'excuser, et F.John la pardonne sans difficulté.
Le groupe arrive près du ponton, qui est vide. James décide

d'y aller en force avec Jin, Lapidus, Hurley et Sun, puis dit aux autres de les suivre 30 secondes après. Le premier groupe rentre dans le sous-marin. Peu après, Austen lance le deuxième assaut. L'ennemi de Jacob tente de convaincre une dernière fois Jack de rester, en lui assurant que celui qui lui a dit de rester ne savait pas de quoi il parlait. Le demi-frère de Claire se retourne alors pour lui faire face, lui lance « John Locke m'a dit que je devais rester » et le pousse dans l'eau, comme lui avait demandé Sawyer, en aparté, pour se débarrasser de lui. C'est alors que des tirs retentissent, l'un blessant Kate. F.Locke remonte sur le ponton et tue un à un les hommes de Widmore tandis qu'Austen, Shephard et Jarrah entrent dans le sous-marin. Ford remonte pour venir chercher Littleton, mais il voit F.John se diriger vers lui. Il ferme alors l'écoutille et ordonne à Franck de plonger. Claire se sent encore une fois trahie, mais l'ennemi de Jacob la rassure en lui disant qu'il ne vaut mieux ne pas être dans ce sous-marin (Photo 2). En effet, il a échangé son sac à dos avec celui de Jack avant l'assaut, et celui-ci se retrouve donc avec du C4 armé grâce à la montre récupérée sur le cadavre.
Dans la nuit, toujours sur le ponton, l'ennemi de Jacob fixe la mer puis dit « Il a coulé. » Littleton se demande si les occupants du sous-marin sont tous morts. Mais il répond que non, puis prend son sac, son fusil et part. Quand elle lui demande où il va, il répond « Finir ce que j'ai commencé. »

FLockeClaireSous_marin