Avant de commencer ce bilan, je préviens que cet article contient des spoilers si vous n'avez pas vu l'épisode 2 de la saison 4. Autre précision: La photo illustrant cet article est volontairement mise en bas pour éviter que toute personne n'ayant pas vu la saison 4 découvre l'image en arrivant sur le blog.

Une terrible pluie s'abat sur l'île. John est seul, les yeux fermés, comme profitant de l'averse (Photo). Hurley vient lui dire de s'abriter, mais Locke dit que cela va s'arrêter. Une seconde après cette phrase, sa prémonition a lieu. Ils repartent, et Sawyer lui demande pourquoi ils ne vont pas dans la direction des habitations. Il explique qu'ils doivent passer voir une cabane, sûrement celle de Jacob, et Hugo dit que ce n'est pas le bon chemin, comme s'il savait de quoi le chasseur parle. Devant les regards intrigués de ce dernier et de Ben, Reyes se justifie tant bien que mal en arguant qu'il parlait de la cabine de l'avion, ce qui ne convainc personne. James veut savoir pourquoi ils doivent passer par la cabane, et quand John répond qu'ils sont supposés le faire, tout comme il était supposé tuer Naomi, il lui demande de qui il tient ses ordres, ce à quoi Locke n'hésite pas à répondre que c'est de Walt.
Un peu plus tard, Ford tente d'en savoir plus et lui demande d'où vient sa vision du fils de Michael. Il dit l'avoir vu pour de vrai, qu'il était juste plus grand et qu'il lui a dit d'empêcher l'arrivée sur l'île de ceux qui sont sur le cargo. Et s'il n'a pas posé de questions, c'est parce-qu'il était mourant à cause de Ben qui lui a tiré dessus et que Walt l'a sauvé. L'orphelin lui demande pourquoi, si Linus lui a tiré dessus, il semble ne rien avoir. L'ancien handicapé montre la blessure de la balle, qui a traversé son corps à l'endroit où se trouvait le rein qu'on lui a enlevé, et c'est précisément cette absence de rein gauche qui lui a sauvé la vie.
Le groupe fait une pause. Devant les incessantes provocation de Benjamin, Sawyer explose et est prêt à l'assassiner. John lui explique qu'il faut le garder en vie, car il en sait plus qu'eux sur l'île et qu'il est inoffensif. Devant le scepticisme de James, il change radicalement d'attitude en l'autorisant à le tuer tout de suite, devant les yeux de sa fille Alex. Ford ne le fait pas, mais prévient son interlocuteur que Linus va finir par les avoir, et qu'il doit sûrement déjà savoir comme s'y prendre.
Le groupe trouve Charlotte Lewis, une anthropologue anglaise présente dans l'hélicoptère venant du bateau. Elle dit ne pas en revenir de voir vivants des passagers du vol 815, et demande combien il sont, ce qui rend tout le monde encore plus suspicieux. Hurley commence à raconter quand il est arrêté par Locke. Elle montre son transpondeur GPS, et dit qu'ils étaient quatre dans l'hélicoptère. Le chasseur lui ordonne de se lever car elle part avec eux. Devant l'incompréhension de la nouvelle arrivante qui explique qu'ils n'ont qu'à attendre pour être retrouvés, il explique que, justement, eux ne veulent pas être retrouvés.
Alors qu'ils marchent, et après avoir placé le transpondeur GPS sur Vincent, ils aperçoivent une fusée de détresse dans le ciel. Charlotte sait qu'elle vient d'un membre de son équipe, qu'il faut y aller car ils sont venus pour secourir les rescapés. Hugo et Claire se disent qu'il faudrait peut-être aller voir, mais John reste inflexible, même face aux sarcasmes de Sawyer. Lewis s'énerve et décide d'y aller quand elle se fait tirer dessus par Ben qui avait subtilisé l'arme de Karl. John se précipite sur elle, quand soudain elle reprend sa respiration car elle porte un gilet pare-balles sous sa veste qui l'a protégée Il s'excuse auprès d'elle, mais l'anglaise n'apprécie guère car elle lui dit qu'il était prêt à lui tirer dessus. Il lui dit que morte, elle ne lui sert à rien. Puis il va voir James qui braque le tireur et qui lui dit qu'il l'avait pourtant prévenu que ce genre d'évènements arriverait avec Linus. Locke admet son erreur et dit qu'il doit nettoyer son bordel. Il prend l'arme de Ford et dit au reste du groupe de partir s'ils ne veulent pas voir une exécution car il est déterminé à tuer le chef des Autres. Ce dernier tente une dernière fois de sauver sa peau en disant qu'il a des réponses. Le chasseur veut savoir ce qu'est la fumée noire. Devant l'absence de réponse, il charge son arme, lui dit adieu quand Benjamin décline l'identité, jusque-là inconnue, de l'anthropologue. Il récite son CV entier et donne le nom des trois autres membres de l'hélicoptère avant d'admettre qu'ils sont venus pour lui et qu'il sait tout cela car il a un homme sur leur bateau.

Lockepluie