Avant de commencer ce bilan, je préviens que cet article contient des spoilers si vous n'avez pas vu l'épisode 19 de la saison 3. Autre précision: Les photos illustrant cet article sont volontairement mises en bas pour éviter que toute personne n'ayant pas vu la saison 3 découvre les images en arrivant sur le blog.

Il fait nuit, John est en train de lire un dossier d'un air grave près d'un feu avec derrière lui quelqu'un de bâillonné qu'on ne peut pas voir et qui crie. Il lui dit de garder son souffle, car personne ne peut l'entendre, avant de brûler le dossier.
On le retrouve huit jours plutôt, au moment où il découvre son père. Ben lui dit que c'est Locke qui l'a amené ici. Celui-ci enlève le bâillon à son géniteur qui lui mord la main avant d'être électrocuté par Tom. Puis il demande à son fils s'il sait où ils sont avant que la porte ne se referme. Linus ne veut pas apporter d'éclaircissements à cette déclaration et annonce que tout le monde part demain matin. John accepte de venir avec eux.
Dans le présent, Sawyer va uriner à l'extérieur du camp quand il est rejoint par Locke qui annonce, pour prouver qu'il a infiltré les Autres, avoir capturé Ben. Il veut que James le tue. Ce dernier dit qu'il n'est pas un assassin, mais le chasseur rétorque qu'il a pourtant tué quelqu'un à Sydney. Il le sait car il a vu son dossier fait par les Autres. Ford nie, John s'en va en lui demandant de ne pas dire qu'il est venu. Mais Sawyer vient finalement.
Trois jours auparavant, Locke aide l'ancienne hôtesse passée du côté des Autres à monter sa tente. Tout le monde le regarde, elle explique qu'ils sont tous excités par sa venue car tout le monde l'attendait. Tom les interromps car Ben veut le voir. Il écoute la cassette enregistrée par Juliet et dit qu'ils iront chercher les femmes enceintes du camp. Puis il se lève et remercie le chasseur pour cela car depuis qu'il est arrivé il n'est plus paralysé. Il continue en disant que l'île peut faire bien d'autres choses, mais que John ne sera pas prêt à tout savoir tant qu'il n'aura pas tué son père.
James demande à Locke des détails sur son dossier. Il répond qu'il n'y a pas grand chose, si ce n'est le fait que son père ait tué sa mère avant de se suicider, des dossiers scolaires, son casier judiciaire, ses arnaques. Soudain, Ford lui donne un coup, lui met un couteau sous la gorge et lui demande la vérité, pourquoi il l'amène en pleine jungle. John avoue que c'est parce qu'il ne peut pas tuer Ben, il n'y arrive pas. L'arnaqueur dit qu'ils vont le chercher, puis ils le ramèneront au camp, il ne tuera personne. Pourtant John lui dit qu'il changera d'avis quand il entendra ce que son prisonnier a à lui dire. Un peu plus tard, Sawyer tente d'en savoir un peu plus, sans succès, puis dit pour se justifier qu'il s'est trompé de personne à propos de sa victime à Sydney.
La soir de la première journée de Locke dans le nouveau camp des Autres, Ben arrive et le réveille, il est temps qu'il tue son père. Il donne un couteau au chasseur qui est face à son père, attaché à un pilier. Linus tente de la convaincre et Anthony rigole et se moque de son fils car il sait qu'il ne le tuera pas. Locke lui dit de se taire plusieurs fois, tout le camp le regarde, mais il n'arrive pas à passer à l'acte. Ben assomme Cooper et dit à ses camarades qu'il est désolé, que John n'est pas celui qu'ils pensaient être. Lui reste digne et part.
On le retrouve avec James au Black Rock. Il lui dit que Ben est dans la cale, le fait pénétrer dedans mais il l'enferme, et ce non pas avec le chef des Autres, mais avec Anthony. Puis il attend devant la porte quand Rousseau vient pour prendre de la dynamite.
Deux jours auparavant, il est assis, surplombant le camp, quand Richard vient le rejoindre. Il lui explique que Linus savait que Locke ne tuerait pas son père, qu'il serait embarrassé, car quand le camp a appris que quelqu'un de paralysé venait de retrouver l'usage de ses jambes après un crash, tout le monde était très excité car cela ne peut arriver qu'a quelqu'un d'extrêmement spécial. Mais le faux Henry Gale ne veut pas que le camp pense cela. S'il lui explique cela, c'est parce-que Ben leur fait perdre du temps avec des problèmes futiles comme la fertilité, ils cherchent quelqu'un qui leur rappelle qu'ils sont ici pour des raisons plus importantes. Puis il lui passe le dossier de Sawyer qui semble être la personne parfaite pour tuer son père.
Celui-ci pointe à présent son arme sur la porte et dit à John de l'ouvrir sinon il tire. Mais ce dernier lui rétorque que si son arme était chargée, il ne l'aurait pas attaqué avec un couteau. Ford est encore plus énervé après cela, et Cooper lui dit qu'il n'a pas élevé un imbécile. Face à la surprise de James, il lui dit qu'il est le père du chasseur. Et il raconte qu'après un accident de voiture, il s'est retrouvé sur l'île face à son fils décédé dans le crash. Pour lui, ils sont en enfer, car tous les corps ont été retrouvé dans l'avion au fond de l'océan. Puis en parlant, Sawyer s'aperçoit que celui qui a arnaqué son père, ce qui provoqua la mort de ses parents, est l'homme avec qui il discute.
La veille, tous les Autres préparent le départ du camp, ils partent sans Locke et son père. Linus lui dit qu'ils laisseront des traces, mais que s'il veut revenir, ce sera uniquement avec le corps de l'arnaqueur mort sur le dos.
Pendant que l'ancien handicapé attend (Photo 1), son père se moque royalement de Ford et sa lettre qu'il attend de lui montrer depuis des années, et quand il la déchire avec son sourire narquois, James l'étrangle avec une chaîne. John entre et le remercie (Photo 2). Un peu après, il lui annonce que Juliet est une taupe, enregistrement du magnétophone à l'appui, et qu'ils viendront chercher les femmes enceintes dans trois jours. Sawyer lui demande après si c'est vrai que son père l'a jeté d'une fenêtre et qu'il était paralysé. Locke répond "Plus maintenant", prend le corps de son père sur son dos, et part, plein de détermination.

LockeAttend

LockeMerci