Avant de commencer ce bilan, je préviens que cet article contient des spoilers si vous n'avez pas vu l'épisode 3 de la saison 3. Autre précision: La photo illustrant cet article est volontairement mise en bas pour éviter que toute personne n'ayant pas vu la saison 3 découvre l'image en arrivant sur le blog.

Locke se réveille dans la forêt, en sang, lorsqu'il voit Desmond qui, nu, court, perdu. Il tente de l'interpeler, en vain car il s'aperçoit qu'il est muet. Il se lève quand il évite le baton d'Eko qui lui tombe de l'arbre au dessus de sa tête. Il rentre au camp, prend des bâches et des bambous et va à l'église en construction. Là, il bâtit une petite tente en plein milieu quand Charlie arrive et lui parle. John lui fait signe qu'il ne peut pas parler, puis il tente de lui faire comprendre qu'il veut parler à l'île. Ceci étant laborieusement fait, il retourne au camp et avec un calepin il demande à l'ancien junkie de l'aider, de monter la garde. Mais ce dernier est sceptique et lui rappelle qu'il le déteste. Locke le regarde puis lui montre une feuille où il a écrit "@ la tente de sudation", puis lui fait signe de venir.
Le premier flashback intervient, on voit John dans un pick up sous la pluie qui prend un auto-stoppeur. Ils font connaissance et Eddie, c'est le nom de l'auto-stoppeur, explique qu'il veut aller à Eureka car il cherche un travail et qu'il paraît qu'il y a du bois à couper là-bas. Il ajoute que sa mère est morte et que son père est un ivrogne. D'un coup, la pluie cesse et une voiture de police les interpelle au même moment. Locke s'arrête, l'officier lui demande les papiers de son véhicule et lui dit que son feu arrière est cassé. Il les prie de sortir du véhicule puis demande au chasseur ce qu'il a dans son sac à l'arrière. Celui-ci répond qu'il a des armes et des courses. L'agent vérifie et découvre effectivement divers pistolets et fusils. John ajoute que les papiers correspondants à ces armes sont dans le sac. Après vérification, le policier, visiblement un petit peu énervé par l'attitude légèrement provocatrice de Locke, explique que s'il veut il peut l'embarquer parce-qu'il a pris un randonneur. Mais Eddie intervient en expliquant que c'est son oncle. L'officier rend donc les papiers et leur ordonne de dégager.
De retour sur l'île, John, torse nu, prépare une sorte de drogue végétale, ce qui bien sûr à le don d'irriter Charlie. Puis il lui écrit qu'il doit monter la garde sans entrer, en insistant bien sur ce dernier point. Il rentre dans la hutte qu'il a confectionné, dedans s'y trouve un feu. Il s'assoit, avale la mixture qu'il avait préparé, éteint le feu avec une louche d'eau, avant de s'en mettre sur le crâne. Soudain, Boone apparaît. Locke lui fait comprendre qu'il est désolé, puis le frère de Shannon lui dit qu'il pourra reparler quand il aura quelque chose d'important à dire, qu'il est ici pour l'aider à retrouver son chemin. Mais quand il lui demande de le suivre car il veut lui montrer quelque chose, John s'aperçoit qu'il est paralysé des jambes. C'est alors que Boone lui montre le fauteuil roulant. Soudain, ils se retrouvent dans l'aéroport de Sydney, Carlisle poussant Locke sur son fauteuil (Photo). Le mort explique que quelqu'un ici est en grave danger et que seul le chasseur peut le sauver. C'est alors qu'ils voient tour à tour tous les survivants dans des situations étranges (Claire et Charlie ensemble avec Aaron tel un vrai couple, Sun et Jin avec leur ami Sayid, Hurley à l'embarquement en train de taper les chiffres maudits sur le vieil ordinateur, Desmond en pilote entouré de belles hôtesses, Kate et Sawyer en couple au passage de la sécurité avec juste devant eux Jack qui se fait contrôler par Benjamin). A chaque fois, Boone explique que ce n'est pas eux que John doit aider, même s'il précise "Pour l'instant" devant Kate, Sawyer et Jack et que Claire, Aaron et Charlie vont bien "Pour le moment". Carlisle lui dit alors qu'il doit d'abord réparer son erreur, avant de se télétransporter en haut des escaliers roulants. John se laisse alors porter sur ces derniers, et arrivé en haut, il voit le bâton d'Eko en sang tout comme le frère de Shannon. Ce dernier lui ordonne de sauver le prêtre, car ils l'ont et il ne lui reste plus beaucoup de temps. Locke se réveille alors, va sortir de la hutte quand tout à coup la tête d'un ours polaire jaillit du feu et rugit. John sort de la hutte en vitesse, prend un couteau et parle à Charlie pour lui dire qu'il va sauver Eko.
On les retrouve tous les deux dans la jungle, le chasseur trouve la croix du prêtre et explique à son compagnon que ce dernier à été traîné par l'ours polaire. Mais la bassiste rétorque que Sawyer a tué l'ours, ce à quoi John répond qu'il n'en a tué qu'un seul. Quelques mètres plus loin, Locke trouve du sang et ordonne à Charlie de rentrer car d'horribles choses arrivent aux gens qui l'entourent, mais ce dernier ne l'écoute pas et reste.
De retour dans le passé, John et Eddie rentrent dans un vaste domaine à la campagne assez fréquenté. Une fois descendu de la voiture, Eddie montre une tente d'où sort de la fumée et demande à son oncle d'un jour à quoi elle sert. Ce dernier explique que c'est une hutte de sudation et que cela sert à méditer au chaud pour découvrir quoi faire de sa vie. Ils arrivent à une grande table avec beaucoup de monde pour le repas. Locke présente le nouveau venu à Jan et Mike, qui apparement s'occupent de ce centre, puis il rend grâce avant de débuter le repas. Dans cette prière il remercie Dieu de l'avoir aidé à être si en colère et aussi de l'avoir aidé à trouver une vraie famille.
Sur l'île à présent, John et Charlie découvrent le cratère immense provoqué par l'implosion du bunker. Ils continuent leur route jusqu'à trouver un sanglier sur le flanc portant des traces de griffes. Le chasseur explique à voix basse que c'est un repas en cours et que donc l'ours ne doit pas être loin. C'est effectivement le cas car dans la foulée, un rugissement se fait entendre. Les deux compères tentent alors de s'enfuir, poursuivis par l'ours polaire. Ils sont piégés quand l'animal bouge dans les buissons à proximité. Locke lui lance alors son couteau dessus, ce qui provoque un cri humain. Et oui, c'est Hurley. Par chance, le couteau a échoué sur sa gourde. Hugo leur explique donc ce qu'il s'est passé avec Kate, Jack et Sawyer. John lui dit de rentrer au campement, puis il continue sa route avec Charlie. Ce dernier raconte que quand il se droguait, il regardait des documentaires animaliers à la télévision, et qu'il y a appris que les ours polaires sont des animaux très intelligents. C'est à ce moment qu'ils découvrent la tannière de l'ours.
Un flashback intervient alors, Eddie dit à John qu'il plaît à une fille, Lizzie. Mais son compère n'est pas du même avis, expliquant qu'elle est trop folle pour lui. Mais le nouvel arrivant poursuit en disant qu'elle veut en père, comme tous les autres, et qu'il devrait en profiter. La mine joviale du chasseur s'assombrit alors, et après s'être excusé, Eddie lui demande pourquoi il ne parle jamais de son père, question qui restera sans réponse concrète. C'est alors qu'il voit des personnes faire entrer des sacs d'engrais avec difficulté dans une grande serre. Il se propose pour aller les aider, mais Locke le retient, prétextant qu'ils sont de corvée de cueillette. Mais le jeune homme n'est pas dupe, et demande quel est le secret de cette serre qu'il n'a jamais pu approcher et ce depuis six semaines qu'il est là. Il ajoute qu'il n'a pas oublié que John est arrivé ici avec un sac plein d'armes, qu'il sait ce qu'il se passe dans cette serre et qu'il veut y participer. Pour lui, ils veulent faire sauter quelque chose. Locke éclate alors de rire.
John se prépare à rentrer dans la tannière, seul, en se couvrant le corps de boue pour ne pas que l'ours le sente et en prenant un briquet et un tube de laque, ce qui fait rire Charlie vu le peu de cheveux du chasseur. Il allume sa torche, sort son couteau et pénètre dans une immense grotte, où il marche sur un camion en plastique pour enfant.
Nouveau flashback, on le voit rentrer dans la fameuse serre car Mike et Jan l'attendent. C'est là qu'on voit que la serre abrite des centaines de plants de cannabis. Mike raconte que le chasseur a merdé et Jan lui explique qu'Eddie est un policier infiltré. Pendant que John tombe des nues, le couple prépare le maximum d'affaires pour s'en aller. Cependant, Locke dit qu'il peut réparer ça, ce qui laisse perplexe Mike.
Dans la grotte à présent, l'ancien handicapé progresse jusqu'à arriver à un endroit où sont réunis des os (Y compris humains), restes des repas de l'ours. C'est là qu'il aperçoit Eko, en sang mais conscient. Soudain, le prêtre se fait tirer par la bête. John tente de le retenir en esseyant de lapider l'ours, puis il prend sa torche, sort l'aérosol et appuie sur ce dernier ce qui provoque une énorme flamme faisant fuir l'ours. Il relève Eko et le porte jusqu'à la sortie. Là, Charlie l'aide à prendre le prêtre, désormais inconscient. Sur le chemin, Locke raconte en rigolant qu'il a bien cramé l'ours et que de fait, il ne les suivra pas. Puis, l'ancien drogué lui demande ce qu'il a vu dans la tente, ce à quoi John répond qu'il a vu Boone lui demandant de réparer ses erreurs (Continuer à appuyer sur le bouton).
Nouveau flashback, Locke est à la chasse avec Eddie. Il explique à ce dernier que Mike et Jan sont d'accord pour l'amener à la serre. Soudain il fait signe qu'un gibier est derrière le policier. Ce dernier se retourne et cherche la bête qui n'est pas là, car c'est une feinte de John qui lui permet de le braquer. Eddie se retourne et voit qu'il est en joue. Le chasseur lui demande s'il savait que c'était lui qui serait dans la camionnette, s'il a été choisi. Puis alors que le nouveau venu tente discrètement de relever son fusil tout en faisant semblant de ne pas comprendre, Locke lui explique qu'il n'est pas chargé. Il pose son arme non-chargée donc, et raconte qu'effectivement, John a été choisi car il n'était pas ici depuis longtemps, qu'il n'avait pas de casier judiciaire et que son profil psychologique le caractérisait comme susceptible d'être convaincu. Ce dernier s'énèrve mais Eddie commence à s'enfuir doucement en disant qu'il sait que le chasseur ne va pas tirer car ce n'est pas un meurtrier, c'est un homme bien, un fermier (En référence à la tente de sudation où Locke lui avait dit qu'en rentrant là-dedans, il saurait s'il est un chasseur ou un fermier). Mais l'ex-handicapé désapprouve et dit les larmes aux yeux qu'il était un chasseur, qu'il est un chasseur. Pourtant, Eddie part en se retournant et John ne trouve pas la force de tirer.
Les trois hommes arrivent à un cours d'eau, Charlie va remplir la bouteille pendant que Locke reste avec Eko. Il s'excuse auprès de prêtre d'avoir douté de lui et abandonné sa foi envers l'île. Il ajoute que s'il avait laissé Eko appuyer sur le bouton, il aurait pu aller avec Kate, Sawyer et Jack pour les protéger. Puis, le nigérian se réveille et dit qu'il peut encore les sauver, qu'il les trouvera car après tout, John est un chasseur. Le bassiste revient et Locke lui dit que le prêtre est conscient, ce qui est faux car en réalité, il a dû vivre une vision. Ils rentrent au camp et John explique la situation et dit qu'il va aller chercher les trois prisonniers.

BooneLocke