Avant de commencer ce bilan, je préviens que cet article contient des spoilers si vous n'avez pas vu l'épisode 10 de la saison 2. Autre précision: La photo illustrant cet article est volontairement mise en bas pour éviter que toute personne n'ayant pas vu la saison 2 découvre l'image en arrivant sur le blog.

Locke ouvre la porte de la salle des armes lorsque Michael arrive. Celui-ci lui demande s'il s'échappe ou s'il rentre par effraction, John répond qu'il adorait les films muets avec des voleurs qui forçaient les coffres de banque. Le père de Walt lui dit alors qu'il n'est pas si vieux, puis lui demande s'il met une nouvelle combinaison. Locke acquiesse, selon lui, avec l'arrivée des nouveaux survivants, il faut limiter l'accès aux armes. Il dit que quiconque veut une arme ne peut venir ici se servir, et continue en disant qu'il suppose c'est la raison de la venue de Michael. Celui-ci répond par un petit geste affirmatif.
On les retrouve plus tard, ils sont devant la sortie du bunker, et John apprend à Michael à se servir d'un fusil. Celui-ci lui demande comment il a appris tous ces trucs, à Locke de répondre que son père était chasseur et qu'il l'emmenait chasser des oiseaux, essentiellement. Il poursuit en disant que les oiseaux ne répliquent pas. Alors Michael se retourne et dit qu'il sait que les gens pensent qu'il va chercher son fils. Le chasseur répond que si les gens parlent, il ne les entend pas, mais que si c'était le cas, ça ne serait pas très malin comme plan selon lui. Son interlocuteur l'approuve et John lui donne le fusil qu'il a chargé et propose d'essayer une cartouche pour de vrai. Michael détruit littéralement le pot qui se trouvait en face de lui, félicité par son "coach".

lockemichael